La recette du jour : l’ayatollah Verte

Une nouvelle rubrique « cuisine » pour L’écolo des montagnes avec aujourd’hui la recette de l’ayatollah verte, suite à la bonne grosse polémique débile contre la jeune maire écologiste de Poitiers Léonore Moncond’huy. Attention une recette assez indigeste.

FIFDH 2021 : un festival adaptable car « indispensable »

Le Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève se déroule du 5 au 14 mars prochains. Pour sa 19ième édition, l’incontournable FIFDH aura lieu principalement en ligne, pandémie oblige, pour la 2ième fois de son histoire après l’édition de l’année dernière. Une adaptation nécessaire à un évènement jugé par son équipe comme plus indispensable que jamais :

Retour sur la visite d’Al-Sissi et sa décoration en catimini

La semaine dernière, le président (dictateur) égyptien Al-Sissi était en visite officielle en France durant deux jours. Alors que les ONG et associations de défense des droits humains ne cessent de dénoncer les dérives autoritaires de l’actuel régime égyptien, le président Macron a tout de même décerné à son hôte en catimini la Légion d’honneur. Retour sur une faute politique qui continue de créer des remous. (Photo copyright Gonzalo Fuentes – Reuters)

Multinationales responsables, une votation so Suisse!

Le dimanche 29 novembre dernier avait lieu en Suisse une votation d’initiative citoyenne sur les « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement ». Retour en podcast sur ce vote so Suisse :

Chasse : des questions qui restent sans réponses

Constat sans appel de Célia Fontaine sur l’omertà qui règne en France concernant la chasse, son lobby intensif, ses arguments fallacieux et ses nombreux accidents. Les autorités continuent d’être aux abonnés absents malgré la position très claire de l’opinion.

De nouvelles façons d’informer pour retisser le lien entre le public et les médias

Ces temps-ci, les médias ont mauvaise presse. Le dernier baromètre 2020 de la confiance des Français dans les médias est à son plus bas niveau depuis 1987, année de sa création. Ce média bashing ambiant tellement à la mode n’est-il pas un peu facile ? Et faut-il mettre tous les journalistes dans le même panier ?